« Notre priorité est de maintenir nos emplois permanents » - Lacanau Surf Club (Gironde)

« Notre priorité est de maintenir nos emplois permanents » - Lacanau Surf Club (Gironde)  © Laurent Rondi

Nous publions, depuis bientôt 3 semaines, les témoignages de dirigeants de clubs afin de savoir comment leur association s'organise, comment ils vivent le confinement, et quel message ils veulent envoyer durant cette crise sanitaire. 

Aujourd'hui : Lacanau Surf Club (Gironde)


« Le club est fermé depuis le dimanche avant le confinement (soit le 15 mars, ndlr). Nous avions pris la décision de participer à la braderie de Lacanau, mais malheureusement la situation COVID-19 semblait prendre une ampleur telle, que nous avons décidé de fermer jusqu’à nouvel ordre. Deux jours plus tard, le Président de la République annonçait le confinement. Désormais, Raphaëlle, Lydie, Ludovic et Nicolas, nos quatre salariés sont au chômage partiel en attendant que la situation s’améliore.
Nous avons évidemment relayé les messages sanitaires à vos licenciés. Lydie, notre content manager, a relayé très rapidement les messages gouvernementaux et ceux de la FFSurf, via les réseaux sociaux. Cela était largement nécessaire vu le comportement de certains qui continuaient à aller à l’eau.
Ludo et Nico sont entrain de mettre en place des tutos techniques, environnementaux et physiques pour proposer à nos adhérents de s’occuper pendant cette période de confinement.
Nous devions accueillir les championnats UNSS et Open. Tout est en stand by. Le plus compliqué, c’est la période de vacance de printemps, avec l’embauche des premiers saisonniers. Il faut savoir que pour la plupart des grosses structures associatives en France, l’activité "école de surf" est la seule façon de faire vivre leur activité de club. La saison 2020 va être un sacré exercice de funambule à gérer.
Nous ne craignons absolument pas pour l'avenir du club. On fait face à une situation exceptionnelle et il faut s’y adapter. On va s’y adapter, et on fera face, quitte à faire des sacrifices dans les actions à mener cette année. Raphy, notre secrétaire administrative, travaille avec le conseil d’administration du club sur tous les scénarios possibles pour cette saison 2020. Notre priorité c’est de maintenir nos emplois permanents et assurer une activité club optimale malgré la situation.
Nous allons donner l’impression de radoter, mais il est vraiment important que tout le monde se protège et protège les autres. Le confinement, c’est une première, est la seule manière, en absence de traitement efficace, de stopper la propagation d’un virus. Le XXIe siècle connait son premier conflit mondial, contre un ennemi invisible. On est en guerre et par respect pour nos soldats (personnel médical de tous genres) il faut RESTER CHEZ NOUS.
Cette fois-ci, on se rend bien compte de la chance que l’on a de vivre de cette passion qu’est la glisse, en se voyant privé de sa pratique pour quelques semaines. Mais il faut garder à l’esprit que son retour sera une vrai délivrance, et on en sera qu’encore plus heureux de la vivre ! Bon confinement à toutes et tous ! »

 

Déjà parus
Cotentin Surf Club (Normandie)
Anglet Surf Club (Pyrénées atlantiques)
Comité Guadeloupe
Ocean Surf Club (St Jean de Monts, Vendée)
Hossegor Surf Club (Landes)
Ligue de Bretagne
Annecy Stand Up Paddle Club (Haute Savoie)
WSA (Guidel, Morbihan)
Ligue Nouvelle-Aquitaine
Cigale Surf Club (Ste Maxime, Var)
le Bascs ( Biarritz, Pyrénées atlantiques)
Surf Club Royan Atlantique (Royan Charente Maritime)
Ocean Roots (Arcachon, Gironde)

Dernière modification le : 07 avril 2020
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Retour en haut

Les Partenaires Officiels  de la Fédération

BPdacia